Histoires : Balthazar dans la tempête

Il s’appelle Balthazar. Il a vingt ans. Il est vieux, mais encore fringant. Il a de l’expérience et, bien sûr, « il est très intelligent » dit Agnès. « Plus que moi » précise-t-elle.

Agnès ne se drogue pas aux infos, mais elle sait qu’une tempête est annoncée pour ce 24 janvier. Bien sûr, elle fermera tous les volets, mais que faire avec Balthasar, et son jeune compagnon de trois ans, en pension chez elle ?

Elle n’hésite pas longtemps : « il sait mieux que moi ce qu’il faut faire ». Elle ne les enferme pas dans l’écurie, le bruit leur ferait peur, alors elle les laisse en liberté dans la plus grande pâture.

Le vent se lève, forcit. Balthazar s’installe au milieu du champ, le plus loin possible des arbres. Dos au vent, le jeune serré contre lui. Et ils ne bougent pas, ils attendent…Les chevaux sont patients.

La tempête s’éloigne, ils se remettent à brouter. Tranquillement.

C’est en affrontant la tempête qu’ils étaient le plus en sécurité.